mercredi 19 octobre 2022

UNE NOUVELLE AVENTURE EN COURS

Artiste en résidence au Centre d'art contemporain AADK  - Octobre

Centro Negra au coeur du  village de Blanca -Murcia




 

jeudi 9 juin 2022

lundi 19 avril 2021

KOLLEKTIVE AUSSTELLUNG VON 100 SPANISCHEN KÜNSTLERN, IM KUNSTRAUM GERDI GUTPERLE

 

L'exposition collective à laquelle je participe en Allemagne se prolonge. 

Une coopération des Galeries GERDI GUTPERLE et JAVIER ROMAN de Malaga.





EXPOSICION ABRIENDO FRONTERAS EN EL ARTE


 

vendredi 9 octobre 2020

Studios ouverts. Artistes en résidence. AADK SPAIN

Septembre 2020, en résidence au Centro Negra: centre de recherche et d'art contemporain situé dans la vallée du RICOTE à Blanca  (Murcia). 

Mon projet s'articule sur plusieurs médiums: l'installation, la vidéo, le son, et la plasticité. 

Nous entrons dans un âge d'or, celui de l'intrication quantique. L'oeuvre que j'ai présentée plonge dans la 4 ème dimension ses ressorts physiques.

L'installation : de la matière organique figée, desséchée, morte en apparence.

Des coroles de cactus, symbolisent des soleils éteints. Des formes animales cornues ondulent dans l'espace. Une pluie de pierres s'entrechoquent en des circonvolutions aléatoires au bout de « théoriques » cordes. Un Suaire cosmiques d'où s'échappent des photons parcourt le formalisme mathématique d'un treillis.

Des objets fossiles, formes fantomatiques déviées de leurs origines végétale, sont le révélateurs de leurs nature quantique subatomiques. Au-delà de la matière ils contiennent les informations vibratoires des corpuscules. LEURS PRISON EST LA REALITE.

Les images d'un montage vidéo sont elles portées pas les ondes radios des « sphères célestes », et les ondes fossiles captées par les antennes prouvent qu'il y a bien eu un big bang. Les sons ambiants enregistrés localement durant mon séjour d'artiste en résidence, illustrent quant à eux, les différents moments pris dans le temps que dévore à l'infini, l'espace.

Parce qu'artiste, j'ai voulu explorer à ce stade de ma recherche plastique, ce que la physique quantique nous permet de dire du monde. S'en suit donc, une recherche poético-philosophique dans laquelle j'ai introduit aussi, ce que j'ai retenu du formalisme mathématique de la physique classique. La science cherche encore et toujours à percer les secrets de l'univers. Nous entrons dans une nouvelle ère vertigineuse, qui s'ouvre à l'infini autour de nous. Le temps n'existant pas, nous sommes ici-même, par la découverte de cette physique négative, plongés dans le futur de tous les possibles.

Mon rêve d'artiste est de tenter de répondre à la question : quel sens donner à la plastique de la réalité en y apportant une  infime étincelle immatérielle, qui échappe au temps.

Les oeuvres en 2D font partie de ce-même périple. Peintures et dessins automatiques, elles émanent de l'imagination qui est créatrice de réel.